Nous contacter


Offres de services

catalogue prestations avril 2014

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016_2017

 


Vous satisfaire : notre priorité !


Bienvenue à la Ferme : la marque des Chambres d'Agriculture
marché producteurs de Pays


Rejoignez nous sur Facebook



TERRA RURAL : un programme visant à accompagner la culture de la châtaigneraie se met en place

 

 

Le SIS Mont-Lozère qui porte l’opération, la Chambre d’Agriculture, l’Oier Suamme et l’Association Châtaignes et Marrons des Cévennes et du Haut-Languedoc se sont réunis pour sa mise en œuvre.

Un projet de territoire, l’accompagnement des castanéiculteurs

La Chambre d’agriculture de la Lozère va, sur le premier semestre 2014, renforcer la connaissance de la filière castanéicole à l’échelle du territoire du Syndicat intersyndical pour l’aménagement du Mont-Lozère (SIS M-L). Une étape préalable qui doit permettre au SIS Mont-Lozère de disposer d’une caractérisation de la situation avant la mise en place d’un programme opérationnel d’actions qui verra le jour au second semestre 2014.

La Chambre d’agriculture réalisera une cartographie des vergers et des variétés, une caractérisation des producteurs (âge, statut, mode de faire valoir), caractérisation des schémas de commercialisation : ventes directes, produits transformés, marché de bouche et/ou marché de transformation, utilisation de signes officiels et/ou autres marques.

Ces temps de rencontre avec les castanéiculteurs seront l’occasion :

  • de recenser auprès des producteurs les besoins en investissements matériels, projets de rénovation de la châtaigneraie, projet de conversion en Agriculture Biologique, définition des besoins de formation et accompagnement technique (rénovation des vergers, ...)
  • de proposer la mise en œuvre d'actions spécifiques : Visa bio, diagnostic de faisabilité technico-économique en situation de changement ou diversification des productions, mobilisation des aides PAC, adhésion à des organisations de producteurs, utilisation d’ateliers collectifs ou individuels, de prestataires pour la transformation.

Dans le même temps, l’OIER Suamme recense les opérateurs de la filière en collecte, transformation végétale et commercialisation pour caractériser ce que la filière représente sur l’économie du territoire : chiffre d’affaires, emplois concernés, tonnage, principaux marchés actuels, quantification et périodicité des coproduits.

L’objectif étant de dégager des axes de progrès, autant pour la production que pour la transformation et la commercialisation afin de définir et partager une stratégie de développement commune de la filière. Le SIS Mont-Lozère définira ensuite le programme opérationnel.

Les résultats attendus de l’action concernant l’accompagnement de la culture de la châtaigneraie sont de maintenir le potentiel de production de la châtaigneraie Cévenole en restructurant le verger et en anticipant au mieux la menace du Cynips, également de maintenir les volumes mis sur le marché et les développer pour conforter les structures existantes, enfin de communiquer et mettre en valeur la multifonctionnalité de la châtaigne auprès du grand public.

L’action de la Chambre d’agriculture et de l’OIER Suamme s’inscrit dans le projet conduit par le SIS Mont-Lozère et présenté par ce dernier dans le cadre du dispositif Terra Rural du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon, programme financé par l’Europe au travers du Feader et également par le Conseil général de la Lozère. Le territoire concerné par cette action est celui du SIS Mont Lozère qui comprend les Communautés de Communes des Cévennes au Mont-Lozère, du Goulet Mont-Lozère, des Hautes Cévennes et de Villefort.

Le projet du SIS Mont-Lozère porte sur quatre axes :

  • Un premier portant sur l’accueil des visiteurs souhaitant découvrir les paysages inscrits au patrimoine mondial de I’UNESCO et améliorer la relation consommateurs-producteurs (visite de fermes, mise en valeur des produits locaux et restaurants, parcours courts séjour agropastoralisme).
  • Un deuxième portant sur la valorisation des produits transformés et l’incitation des agriculteurs à la transformation des produits locaux (animation et accompagnement labellisation Sud de France, mise en réseaux).
  • Un troisième portant sur l’accompagnement de la culture de la châtaigneraie, élément identitaire du paysage Sud du Mont Lozère face à la problématique du cynips.
  • Et un dernier axe visant à l’animation du réseau à l’échelle du massif du Mont-Lozère.

 

 

Mentions légales | Crédits |  Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS