Nous contacter


Offres de services

catalogue prestations avril 2014

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016_2017

 


Vous satisfaire : notre priorité !


Bienvenue à la Ferme : la marque des Chambres d'Agriculture
marché producteurs de Pays


Rejoignez nous sur Facebook



Le 29/04/2015 11:48 Il y a : 3 année(s)

Retrait des communes lozériennes du projet d’extension des zones vulnérables

Catégorie : Actu Internet

Le 13 mars 2015, le Préfet de la Région Midi Pyrénées, Préfet coordonnateur du bassin Adour Garonne, a signé l’Arrêté n°2015072-0003 portant désignation des zones vulnérables à la pollution par les nitrates d’origine agricole dans le bassin Adour Garonne.

Les multiples réactions des acteurs lozériens, ainsi que leurs demandes de réexamen du zonage au regard de la fragilité de la justification du projet d’extension qui incluait initialement Le Recoux, Le Massegros et la Tieule, ont été efficaces. En effet, ces communes ont été retirées à la liste finale qui vient compléter celle établie en 2012. La Lozère continue donc d’être exempte de ce dispositif suite à cette nouvelle révision des zones vulnérables.

Si nous pouvons nous réjouir de cette issue pour la Lozère, nous sommes très vigilants et solidaires des agriculteurs des départements toujours très impactés. Bien sûr la préservation de la qualité de la ressource en eau n’est pas à remettre en cause mais, les moyens utilisés doivent être compatibles ou pour le moins tenir compte des incidences techniques (périodes d’interdiction d’épandage, problème des pentes) et financières (augmentation des capacités de stockage) du classement en zone vulnérable sur la faisabilité même, mais également sur la pérennité de certaines structures.

Interlocuteur Chambre d’Agriculture de Lozère  : Anne-Claire GUENEE

 

 


Fichiers à télécharger :
Arrete_designation_zones_vulnerables.pdf - 1.5 Mo
Carte_ZV_AG.jpg - 69 Ko
Mentions légales | Crédits |  Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS