Nous contacter


Offres de services

catalogue prestations avril 2014

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016_2017

 


Vous satisfaire : notre priorité !


Bienvenue à la Ferme : la marque des Chambres d'Agriculture
marché producteurs de Pays


Rejoignez nous sur Facebook



Le 08/02/2017 14:38 Il y a : 282 jour(s)

Reconquête pastorale à Chasseradès

Catégorie : Actu Internet

Terra Rural > La Commune de Chasseradès prévoit de réaliser des travaux d'aménagement pastoraux et fourrager pour améliorer l'utilisation du foncier et conforter l'installation de jeunes agriculteurs sur son territoire. Une étude préalable permettant d'évaluer le potentiel fourrager et pastoral de ce foncier ainsi que de chiffrer les travaux vient d'être remise à la Commune afin de la guider dans ses priorités d'aménagement. Le plan de financement des travaux est désormais la prochaine étape.

La commune de Chasseradès, gestionnaire des sectionnaux de son village en l’absence de commission syndicale, a décidé de réagir face l’abandon progressif de ses sectionnaux, en cohérence avec la volonté forte des élus locaux  d’accompagner le développement des exploitations agricoles de la commune.

L’ex région Languedoc Roussillon, consciente cette problématique d’abandon et d’enfrichement des pâturages, a mis en place dans son Plan de Développement Rural (PDR) la sous  mesure 16.7 ; « Ingénierie territoriale : Développement des espaces agricoles, forestiers et ruraux et gestion de la ressource en eau ». Cette sous mesure permet entre autre de subventionner des études pour la reconquête de friches et la restructuration foncière.

Avec la participation de la Communauté de Communes Goulet Mont-Lozère, le Syndicat Mixte pour l’Aménagement du Mont Lozère(1)  (SMA Mont Lozère) s’est saisi de cette opportunité et a sollicité l’aide de la région pour l’année 2016 afin d’évaluer le potentiel fourrager et pastoral de sectionnaux de la commune de Chasseradès, proposer des aménagements fonciers ou pastoraux permettant d’en améliorer la productivité et faire une synthèse des éléments juridiques et règlementaires concernant une nouvelle mise à disposition de ces sectionnaux.

L’ensemble de cette étude, menée par la Safer/AstaF(2), la Chambre régionale d’agriculture de l’ex région Languedoc Roussillon et coordonnée par la Chambre départementale d’agriculture de Lozère est cofinancée par le Conseil départemental de la Lozère. Elle a commencé le 18 mars 2016 avec la tenue d’une réunion à la mairie de Chasseradès à laquelle les exploitants agricoles de la commune ont été conviés. Le projet leur a été présenté et les exploitants ont pu exprimer leurs besoins ou souhaits concernant les travaux d’améliorations foncières ou pastorales sur les terrains sectionnaux.

A l’issue de cette réunion, il a été acté que l’étude porterait sur 4 sectionnaux pour un total de 73 ha. L’étude a permis de préconiser, chiffrer et prioriser un certain nombre de travaux d’amélioration foncière. Il s’agit principalement de clôturer les parcs, d’ouvrir le milieu et de défricher certaines parcelles pour les remettre en culture.  Les conclusions de l’étude ont été restituées aux élus le 22 septembre 2016 et aux agriculteurs concernés le 04  octobre 2016.

Au total, la réalisation de tous les travaux permettra de gagner 3 à 4 mois de fourrage hivernal pour 15 bovins et  3 à 5 mois de pâturage pour 15 bovins, par an. Ce gain permettra de conforter l’installation de deux jeunes exploitants sur la commune et bénéficiera également à un agriculteur déjà installé.

Le montant total des travaux est de 52 913 € dont un autofinancement par la commune de Chasseradès évalué à 21 165 €.

La suite de ce projet, avant mise en œuvre concrète des travaux, est de choisir le calendrier et la priorisation des travaux, monter les dossiers de financement nationaux et régionaux et instruire les travaux en concertation avec la DDT.

En prenant en compte le temps de réalisation de ces différentes étapes, les travaux pourraient raisonnablement commencer à l’automne 2017.

 

[1] Le SMAML fédère plusieurs communautés de communes autour du Mont Lozère afin de promouvoir un développement agritouristique

[1] L’ASTAF (Association Syndicale Autorisée de Travaux d’Amélioration Foncière des communes de Lozère) est l’interlocuteur technique, financier et administratif pour les travaux d’amélioration foncière en Lozère.


Fichiers à télécharger :
Chasserades2_cartes.jpg - 246 Ko
Mentions légales | Crédits |  Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS