Nous contacter


Offres de services

catalogue prestations avril 2014

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016_2017

 


Vous satisfaire : notre priorité !


Bienvenue à la Ferme : la marque des Chambres d'Agriculture
marché producteurs de Pays


Rejoignez nous sur Facebook



Contrat territorial du bassin versant de la retenue du Lac de Naussac

Les suivis réalisés depuis 1992 montrent que le plan d’eau est caractérisé comme un lac eutrophe (riche en nutriments, notamment en phosphate et nitrate). Le phosphore est naturellement présent dans les sols granitiques mais provient également de l’agriculture et des rejets domestiques. Suite à ce constat, un contrat territorial du bassin versant de la retenue du lac de Naussac a été signé le 23 octobre 2012. Ce contrat permet de soutenir et/ou de mettre en œuvre des actions sur une période de 5 ans (2012-2016). Ces actions sont de type agricoles (optimisation du stockage des effluents, contrats MAE, études d’amélioration de la fertilisation…), domestiques (valorisation de traitement des matières organiques du territoire, mise aux normes de l’assainissement…) et milieu aquatique (études spécifiques par sous bassin versant, mise en défens, zones tampons…).


Le 7 juin 2016, s’est tenu, à Naussac, le COPIL afin de réfléchir sur l’avenir du contrat territorial de Naussac, étant donné que le contrat actuel se termine au 31 décembre 2016. Il a été signé un avenant de prolongation d’un an, sur 2017, afin de préparer le contrat territorial n°2, sur 2018-2022.

 

Pour tous renseignements complémentaires sur le contrat territorial de Naussac, contacter Benjamin ROBERT, l’animateur du contrat à la Communauté de communes Cévenne et Montagne Ardéchoises (09.83.30.39.15 – animateaur@eau-allier-naussac.fr).



Un peu d'histoire

Le lac de Naussac est un lac artificiel qui a pour fonction principale d’assurer le soutien d’étiage de l’Allier et de la Loire. Cette retenue a été mise en service en 1983. Elle a une superficie d’environ 1050 ha, pour un volume de 190 millions m3. Son bassin versant couvre une surface totale de 576 km², réparti sur les départements de l’Ardèche (10 communes) et de la Lozère (23 communes).

 

Le lac de Naussac est alimenté naturellement par la rivière du Donozau. Il est ensuite partiellement alimenté par les dérivations des rivières du Chapeauroux et de l’Allier. Le Chapeauroux est dévié au niveau de son barrage, sur la commune d’Auroux, et se rejette dans le Réals, affluent direct de la retenue de Naussac. L’Allier, quant à lui, alimente Naussac grâce à l’aménagement de Naussac 2, mis en service en 1998.

 

 

Renseignements

 

Anaïs DURAND
04.66.69.21.54
anais.durand@lozere.chambagri.fr
Chambre d'Agriculture
Pôle de Langogne
2 Chemin des Lombards
48300 LANGOGNE

Site web du CT Naussac :

Bilan des actions du volet agricole

Mentions légales | Crédits |  Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS